S'abonner
Carrosserie

Le Cesvi met ses partenaires à l’honneur

Publié le 24 juin 2022
Par Nicolas Girault
2 min de lecture
Le Technocentre de Covéa a organisé son premier salon des partenaires le 21 juin 2022. A cette occasion, le Cesvi a accueilli fabricants de matériels d’atelier et de produits dédiés à la réparation, ainsi que de nombreux acteurs du monde de la carrosserie.
350 à 400 personnes ont participé au salon organisé par le Cesvi.
350 à 400 personnes ont participé au salon organisé par le Cesvi.

Pour son dernier crash-test, le Technocentre de Covéa a fait le plein ! Une très grande partie des 400 invités du Cesvi ont en effet pris la route de Poitiers (86) pour se rendre à son premier salon des partenaires. Une affluence bien supérieure aux quelque 120 à 150 personnes habituellement accueillies par l’organisme de recherche et d’expertise technique pour ses événements.

Rien de tel qu'un essai de freinage d'urgence sur piste pour prendre toute la mesure de l'importance des Adas... Et de l'importance de leur calibrage.

Rien de tel qu'un freinage d'urgence sur piste pour appréhender l'importance du calibrage des Adas...

Parmi les visiteurs, on a pu y croiser des carrossiers, des experts automobiles, des distributeurs… Sans oublier les syndicats Mobilians et FFC Mobilité. Mais ce sont surtout les 36 exposants qui étaient mis à l'honneur lors de ce salon : fournisseurs d’équipements d’atelier (recalibrage d’Adas, cabine de peinture, réparation de vitrage, soudure, etc.), fabricants de peinture, spécialistes du chiffrage, réseaux de réparateurs…

"Cet évènement répond à une demande récurrente de nos partenaires, explique Christophe Petrynka, directeur de Cesvi France. Beaucoup d’entre eux nous réclamaient la possibilité de présenter leurs produits et services lors des journées portes-ouvertes organisées à l’occasion de nos crash-tests". L’objectif affiché est de donner davantage de visibilité au Technocentre, à la fois en tant qu’acteur de recherche et de formation aux techniques de carrosserie.

Remise de labels et test de véhicules

Le salon a été l'occasion de remettre des labels à plusieurs fournisseurs. Ici, de gauche à droite, Nadia Bestaoui (Cesvi), Mario Santos (VBSA), François Brodier (Cesvi) et Christophe Petrynka (directeur du Cesvi).

Le salon a été l'occasion de remettre des labels à plusieurs fabricants. Ici, de gauche à droite, Nadia Bestaoui (Cesvi), Mario Santos (VBSA), François Brodier (Cesvi) et Christophe Petrynka (directeur du Cesvi).

En parallèle des démonstrations des exposants, les visiteurs ont pu tester les systèmes de freinage d’urgence de plusieurs véhicules. Et donc l’importance du rôle des Adas, dont la réparation reste le cheval de bataille du Technocentre. Autre spécialité du Cesvi : les crash-tests (d'une Hyundai Tucson), que le centre réalise régulièrement avec pour étudier les véhicules récemment commercialisés. Au cours de cette journée, les visiteurs ont ainsi pu assister à la collision avant et arrière d’un véhicule à 15 km/h.

Ce n'est pas tout : l'organisme poitevin s'est aussi spécialisé depuis quelques années dans la labellisation d'équipements de garages. Lors de cette journée, trois partenaires se sont vu remettre le précieux label pour leurs produits : Lechler (pour deux de ses mastics), Sika (pour une colle de pare-brise) et VBSA (pour son outil de réparation de vitrage).

Opération séduction donc visiblement réussie pour le Cesvi, au regard des réactions des participants à l'évènement sur les réseaux sociaux.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle