S'abonner
Carrosserie

Sur les flots, Five Star met le cap sur 2027

Publié le 4 juin 2024
Par Nicolas Girault
3 min de lecture
Le réseau de carrossiers du groupe Axalta a organisé son 30e congrès sur la Méditerranée. Cette édition 2024 a été l'occasion pour Five Star d'insuffler un nouvel élan, matérialisé par le renouvellement de son logo. Mais les objectifs de son projet Cap 2027 vont bien au-delà de ce changement cosmétique.
congrès Five Star 2024
Lors du congrès sur le navire, les participants des groupes de travail du réseau ont présenté à leurs homologues carrossiers les premiers résultats de leurs travaux visant à définir de bonnes pratiques en matière de qualité, de RSE et d'image de marque. ©J2R/NG

Sur la Méditerranée, de Savone (Italie) à Barcelone (Espagne) puis à Marseille, les carrossiers de Five Star ont longuement échangé sur l'orientation de leur réseau du 30 mai au 2 juin 2024. Ce congrès était organisé huit mois après le précédent rendez-vous de Strasbourg, en 2023… Et depuis cette date, les carrossiers ont avancé sur les pistes de développement dessinées dans leur projet Evolution. En effet, ce congrès a permis de présenter un premier bilan de leurs travaux. En s’appuyant sur eux, la tête de réseau a posé les jalons de leur plan d’amélioration Cap 2027.

Dans la salle de conférence du navire, adhérents et partenaires ont découvert le nouveau logo du réseau. Plus sobre, celui-ci est une version modernisée du précédent. La face avant du véhicule stylisé a discrètement été modernisée. Les flamboyantes couleurs arc-en-ciel ne disparaissent pas entièrement. Elles se font juste plus discrètes… Mais ce renouvellement d’image reste la partie émergée de l’iceberg du renforcement de la marque du réseau.

Adopter les bonnes pratiques

nouveau logo Five Star

Quand les participants du congrès Five Star découvrent le nouveau logo de leur réseau... ©J2R/NG

En effet, les trois groupes de travail chargés d’œuvrer sur les sujets de la qualité, de l’image de marque et de la RSE en septembre 2023 ont livré leurs premières recommandations. Ces équipes étaient composées de carrossiers, de permanents de Five Star et d’experts externes. Leurs travaux devraient déboucher sur la mise en place de référentiels de qualité et RSE spécifiques au réseau.

Ces référentiels doivent permettre aux réparateurs d’optimiser la prise en charge des véhicules les plus récents, ainsi que leur niveau de service. Ils colleront ainsi aux évolutions du marché pour mieux répondre aux attentes des partenaires, des apporteurs d’affaires et surtout des clients finaux. Concrètement, ils devraient donc poursuivre leurs efforts de formation, mais aussi uniformiser en partie leur fonctionnement, en adoptant les bonnes pratiques déjà mises en place par certains.

À lire aussi : Five Star accompagne ses adhérents dans la gestion de leur carrosserie

L’objectif de faire adopter par tous le DMS Global Star Repair a été confirmé. Celui-ci doit leur permettre de maîtriser l’activité de leur entreprise en temps réel. "Un tiers des adhérents seulement est équipé de cet outil, explique Thomas Melzer, président du GIE Five Star. Mais il faut maintenant que tous l'adoptent, car il va devenir l'un des piliers du réseau".

Sur le front de la communication, Five Star veut sérieusement renforcer sa notoriété. L’enseigne poursuivra donc ses efforts sur les réseaux sociaux, Spotify, Leboncoin et YouTube. Naturellement, avec l’évolution de leur logo, les carrossiers bénéficieront aussi d’une refonte graphique grâce à une nouvelle signalétique de leurs entreprises. Celle-ci a été spécialement pensée pour améliorer leur visibilité. "Nous comptons plus de carrosseries que de Decathlon. Nous ne pouvons pas passer à côté de cette opportunité", affirme Jean-François Grimaldi, nouveau directeur des opérations du réseau.

Valoriser le savoir-faire des carrossiers

Côtés participants, ces annonces semblent avoir plutôt été bien accueillies. Ils étaient ainsi un peu plus de 200 adhérents – sur 530 membres au total – au rendez-vous pour prendre en main leur avenir. Certains étaient même venus en force, avec plusieurs de leurs salariés. Au total, ce sont environ 500 personnes qui ont pris place à bord du navire de croisière… Sur un plan plus festif, ils ont notamment pris connaissance du résultat des Olympiades Five Star lancées en fin d’année 2023. Celles-ci visent à valoriser leur savoir-faire et leur créativité. Ainsi, l'épreuve de restauration de voiture ancienne a été remportée par la carrosserie Fechino (06). Tandis que la carrosserie Bouchon & Fils (33) a remporté celle de décoration de capots. Enfin, le vainqueur du meilleur projet RSE est la Carrosserie Sébastien (06)…

À lire aussi : Five Star s'invite sur la chaîne YouTube de Benjamin Workshop

Les organisateurs ont souligné le taux de participation important des membres à cette initiative. C'était bien là l'un de ses objectifs : fédérer les réparateurs sur un projet commun. Il s'agit de l'une des principales orientations saillantes de cette édition. En resserrant encore leurs rangs et en renforçant davantage leurs entreprises, ils devraient s'adapter aux évolutions de leur métier dans un contexte de plus en plus difficile. Rendez-vous donc avant deux ans pour voir les meilleurs carrossiers arriver à bon port.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle