S'abonner
Non classé

Bosal Distribution sauve sa mise dans un marché difficile

Publié le 22 mars 2012
Par Axel Abadie
< 1 min de lecture
Face à un marché de l’échappement en baisse, 2011 n’a pas été de tout repos pour le distributeur français des produits Bosal. Il affiche cependant une progression de 3 % par rapport à 2010 grâce, notamment, à la diversification de son offre.
Face à un marché de l’échappement en baisse, 2011 n’a pas été de tout repos pour le distributeur français des produits Bosal. Il affiche cependant une progression de 3 % par rapport à 2010 grâce, notamment, à la diversification de son offre.
Face à un marché de l’échappement en baisse, 2011 n’a pas été de tout repos pour le distributeur français des produits Bosal. Il affiche cependant une progression de 3 % par rapport à 2010 grâce, notamment, à la diversification de son offre.

Un essor qu’il doit à sa diversification. C’est ainsi que Bosal Distribution justifie une année 2011 profitable, puisqu’il finit avec un CA de 40 millions d’euros HT et 3 % de progression. “Malgré une érosion régulière du marché global de l’échappement, le distributeur officiel du groupe éponyme arrive à tirer son épingle du jeu en pariant sur la diversification et la logistique”, indique un communiqué. En effet, le distributeur est confronté à un marché de l’échappement traditionnel à – 8 %, du catalyseur à - 10 % et à un faible + 2 % pour l’attelage.

Dans sa diversification, le distributeur est donc bien servi par la diésélisation du parc. Quand ce n’est pas “le marché en train d’émerger” du FAP qui permet de booster ses ventes, c’est bien le Sweeper. Un décalaminant agissant sur l’encrassement des moteurs Diesel, écoulé à près de 10 000 bidons. Enfin, Bosal Distribution peut remercier Brembo et sa gamme de freinage, dont la commercialisation constitue une vraie alternative de chiffre d’affaires.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle