S'abonner
Non classé

Honeywell, même pas peur !

Publié le 3 janvier 2013
Par Frédéric Richard
< 1 min de lecture
Honeywell se dit confiant face aux futurs résultats des évaluations menées sur le fluide frigorigène HFO-1234yf, quant à sa sécurité pour l'usage dans l'Automobile.
Honeywell se dit confiant face aux futurs résultats des évaluations menées sur le fluide frigorigène HFO-1234yf, quant à sa sécurité pour l'usage dans l'Automobile.
Honeywell se dit confiant face aux futurs résultats des évaluations menées sur le fluide frigorigène HFO-1234yf, quant à sa sécurité pour l'usage dans l'Automobile.

Mercedes avait mis le feu aux poudres en décembre dernier, en annonçant qu'il se refusait pour l'heure à utiliser ce nouveau fluide frigorigène dans les boucles de climatisation de ses véhicules. En cause, des tests internes qui avaient révélé une dangerosité du produit en usage extrême.

Ainsi, le constructeur allemand avait évoqué la possible inflammation voire explosion dudit produit, notamment en situation d'accident. Une information rapidement diffusée, qui a conduit l'association d'ingénieurs SAE International à conduire de nouveaux tests qualifiants pour rassurer tout le monde et surtout les autres constructeurs, qui doivent trouver une alternative au R134a (jugé trop polluant), depuis son interdiction dans les véhicules nouvellement homologués.

Rappelons que le HFO-1234yf a déjà fait l'objet de tests approfondis sur une période de trois ans de la part de la SAE International, en utilisant des méthodes normalisées. "Il s'est avéré que, dans de rares cas, ce fluide pouvait présenter une faible inflammabilité, nettement inférieure à celle des matériaux hautement inflammables déjà présents sous le capot d'une automobile, carburant, huile moteur, lubrifiant du compresseur et surtout carburant" selon le fabricant du gaz.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle