S'abonner
Non classé

Kyb investit l'Europe du Sud-Est

Publié le 30 août 2012
Par Axel Abadie
< 1 min de lecture
Avec l'ouverture d'une nouvelle filiale en Roumanie, l'équipementier japonais souhaite accroître ses ventes sur les marchés d'une dizaine de pays.
Avec l'ouverture d'une nouvelle filiale en Roumanie, l'équipementier japonais souhaite accroître ses ventes sur les marchés d'une dizaine de pays.
Avec l'ouverture d'une nouvelle filiale en Roumanie, l'équipementier japonais souhaite accroître ses ventes sur les marchés d'une dizaine de pays.

Un bureau de plus pour Kyb et ce ne sont pas moins de 11 pays qui sont couverts. En effet, en s'installant en Roumanie, l'équipementier japonais investit également la Hongrie, la Bulgarie, la Serbie, la Croatie, la Slovénie, la Bosnie Herzégovine, l'Albanie, le Monténégro, la Macédoine et le Kosovo. Selon Kyb, tous représentent "un très fort potentiel de croissance".

Cette ouverture représente la dixième filiale européenne du spécialiste de l'amortisseur. Shinichi Hayashi, président de Kyb Europe, a fait savoir qu'il souhaitait renforcer la présence en Europe. "Notre objectif est d’accroitre les ventes sur ces marchés et de devenir le premier fournisseur d’amortisseurs en Europe du Sud-Est", a-t-il indiqué. Fortement impliquée dans les développements connus dans la zone depuis 2009, Marcela Matuszka prend la tête de cette nouvelle filiale.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle