S'abonner
Equipementiers

Federal-Mogul, un équipementier multiproduits et multimarques

Publié le 6 septembre 2012
Par Clotilde Chenevoy
2 min de lecture
Pour sa première prise de parole face à la presse, Jérôme Gendre, directeur général Aftermarket France et Benelux de Federal-Mogul, a annoncé comme objectif d'augmenter de 30 %, d'ici 5 ans, le chiffre d'affaires de la branche Aftermarket France, qui se monte à 50 millions d'euros.
Pour sa première prise de parole face à la presse, Jérôme Gendre, directeur général Aftermarket France et Benelux de Federal-Mogul, a annoncé comme objectif d'augmenter de 30 %, d'ici 5 ans, le chiffre d'affaires de la branche Aftermarket France, qui se monte à 50 millions d'euros.
Pour sa première prise de parole face à la presse, Jérôme Gendre, directeur général Aftermarket France et Benelux de Federal-Mogul, a annoncé comme objectif d'augmenter de 30 %, d'ici 5 ans, le chiffre d'affaires de la branche Aftermarket France, qui se monte à 50 millions d'euros.

Jérôme Gendre, directeur général Aftermarket France et Benelux de Federal-Mogul, a annoncé un plan d'action clair : repositionner le groupe comme un acteur incontournable de la rechange, s'appuyant sur les 4 familles de produits que sont le freinage (Ferodo), le châssis (Moog), les pièces moteurs (Payen) et les pièces de grande vente (Champion).

"Il est important de rappeler que nous sommes un équipementier multiproduits, et multimarques, précise le directeur général. Et nous apportons des services à valeur ajoutée, pour le client et le marché, afin de favoriser la revente." 

Parmi les axes stratégiques, le directeur général évoque la relance de la marque Champion. Ce renouveau s'appuiera notamment sur la gamme Essuyage. Federal-Mogul présentera d'ailleurs sur Automechanika une nouvelle gamme de balais plats Easyvision, avec un montage 7 en 1, offrant un gain de stockage non négligeable pour les distributeurs. Interrogé sur les raisons de ce délaissement, Jérôme Gendre répond que "l'entreprise a vécu une transformation, définissant des priorités sur laquelle elle s'est focalisée, et a transformé sa logistique, entraînant une perte de parts de marché".

Nouveaux services et relance de Champion

Par exemple, sur Automechanika, le groupe lancera officiellement son école de formation virtuelle, Campus (www.fmcampus.eu). Depuis un site Internet où l'inscription est gratuite, les réparateurs accéderont à des modules techniques de e-learning, leur permettant d'entretenir leurs connaissances et de les tester au travers de quiz. Une fois tous les modules validés, qui comportent plusieurs niveaux,  le professionnel reçoit un diplôme Federal-Mogul.

Toujours dans cette optique de services pour aider les acteurs de la rechange, le groupe présentera sur le salon allemand un catalogue de pièces VUL, de freinage et de châssis, avec des vues complètes éclatées. 

Ces services, entre autres, seront notamment mis en avant au travers d'un "road show" qu'organise l'équipementier. Sous ce nom très marketing, se cache une tournée clients, réalisée avec l'appui du distributeur local, qui a pour objectif d'animer les garages avec des informations sur les marques Moog et Ferodo, afin de dynamiser les ventes.  

Fort de tous ces changements, le directeur général ambitionne d'augmenter son chiffre d'affaires de 30 % d'ici à 5 ans, sachant que celui-ci atteint actuellement 50 millions d'euros en France.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle