S'abonner
Equipementiers

Le chiffre d’affaires d’Actia repart à la hausse

Publié le 16 novembre 2021
Par Mohamed Aredjal
2 min de lecture
L’équipementier automobile a publié des résultats à la hausse pour le troisième trimestre 2021. Le groupe a enregistré un chiffre d’affaires de 108,5 millions d’euros (+3,9 %). Sur 9 mois, le volume d’affaires du groupe atteint 333,9 millions d’euros (+9 %).
Actia anticipe de dépasser 800 millions d’euros de chiffre d’affaires à horizon 4-5 ans.
Actia anticipe de dépasser 800 millions d’euros de chiffre d’affaires à horizon 4-5 ans.

Malgré une activité freinée par la pénurie de semi-composants, Actia a affiché un chiffre d’affaires de 108,5 millions d’euros au cours du troisième trimestre 2021, soit une progression 3,9 %. Les ventes des sociétés françaises du groupe ont été particulièrement élevées, s’élevant à 51,7 millions d’euros (+17,8 %). Depuis janvier, toutes activités confondues, l’industriel a enregistré une croissance de 9 % de son volume d’affaires à 333,9 millions d’euros. Des résultats en hausse que l’équipementier toulousain doit aux mesures mises en place pour faire face aux difficultés auxquelles fait face la filière.

"L’organisation mise en place pour gérer la pénurie de composants permet d’en limiter l’impact, mais les importantes baisses de production dans de multiples secteurs se reflètent sur les volumes et les ventes d’Actia Group, inférieures à ses attentes et à ses capacités. Elles masquent notamment la croissance continue du carnet de commandes", explique Actia dans un communiqué.

Des activités aftermarket en baisse

Ces actions ont notamment permis de maintenir l’activité automobile de l’industriel toulousain, qui a généré 87,7 % du chiffre d’affaires trimestriel du groupe, soit 95,1 millions d’euros (+0,9 %). "La progression est limitée par la crise des composants. Néanmoins, au regard des impacts de la pénurie des composants sur l’économie mondiale avec, par exemple, les 19 % de baisse de la production automobile au 3e trimestre, la mobilisation de la cellule de crise et la gestion des plans de production démontrent leur efficacité", détaille Actia. Précisons toutefois que les activités aftermarket (7,9 % du CA Automotive) sont en recul de 10,8 %.

Malgré ces résultats encourageants, Actia rappelle que la croissance de l’activité reste inférieure aux attentes du groupe. Dans les conditions actuelles, le groupe reste prudent, ajoutant qu’il est soumis aux cadences de production de ses clients grands comptes et aux approvisionnements. S’inscrivant dans une trajectoire de croissance à long terme, l’industriel vise, à une échéance de 4 à 5 ans, un chiffre d’affaires de plus de 800 millions d’euros.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle