S'abonner
Equipementiers

“Wagner a fait une bonne première année”

Publié le 22 mars 2012
Par Frédéric Richard
2 min de lecture
Un an après le lancement de sa marque Wagner, Federal-Mogul établit un premier bilan par la voix de Franck Thecua, directeur commercial France.
Un an après le lancement de sa marque Wagner, Federal-Mogul établit un premier bilan par la voix de Franck Thecua, directeur commercial France.
Un an après le lancement de sa marque Wagner, Federal-Mogul établit un premier bilan par la voix de Franck Thecua, directeur commercial France.

Cela fait maintenant environ un an que la gamme Wagner a été lancée, quel bilan en tirez-vous ?
Federal-Mogul a souhaité lancer son programme de plaquettes milieu de gamme en avril 2011. Ce segment était auparavant occupé chez nous par la gamme Ferodo SL, mais elle ne représentait qu’un très faible pourcentage de nos ventes en plaquettes de frein (moins de 10 %).
Nous n’attendions donc pas de révolution sur ce marché, nos clients étant majoritairement intéressés par notre savoir-faire et notre positionnement OE. Toutefois, nous avons été très agréablement surpris de l’intérêt qu’a suscité cette gamme auprès de certains de nos clients, distributeurs ou plateformes, lorsque nous leur avons présenté Wagner.
Le bilan est donc globalement positif, même si la gamme reste encore peu significative aujourd’hui en termes de CA chez Federal-Mogul.

La marque est-elle référencée dans tous les groupements ? Rencontrez-vous des réticences ?
Nos référencements avec les groupements concernent la gamme freinage VL complète de Federal-Mogul, la gamme Wagner est donc, de fait, référencée chez nos clients.
Quant aux réticences éventuelles, il convient plutôt de parler de curiosité face à Wagner… La même question se posait il y a quelques années, en 2001, lors du lancement de MOOG par Federal-Mogul. A cette époque, personne ne connaissait MOOG en Europe… Et, aujourd’hui, nous sommes un des leaders, en France ainsi qu’en Europe, sur la gamme Moog.

Avez-vous élargi la gamme ou le prévoyez-vous ?
Avec 850 références de plaquettes, cette offre milieu de gamme est déjà très certainement une des plus complètes du marché. Néanmoins, un suivi sera effectué en fonction de l’évolution du parc européen et français. Par ailleurs, à ce jour, seule la plaquette de frein est disponible sous la marque Wagner, le lancement d’autres familles est à l’étude.

La gamme Wagner n’a-t-elle pas un peu concurrencé la ligne Ferodo ?
Pas du tout. Le positionnement marché est différent : milieu de gamme pour Wagner et Premium pour Ferodo. Wagner n’a pas été conçue au départ comme un complément de la gamme Ferodo, mais bel et bien comme une gamme et une marque à part entière. Et nous continuons d’écouter le marché, pour un positionnement idéal.
 

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle