S'abonner
Distribution

Wyz Group ouvre son capital à deux partenaires d'envergure

Publié le 5 juillet 2021
Par Romain Baly
2 min de lecture
BPI France et BNP Paribas Développement rejoignent le tour de table du spécialiste de la gestion des flux pneumatiques et des solutions digitales. Wyz Group signe une levée de fonds de 21 millions d'euros qui lui permettra de concrétiser différents projets.
Pierre Guirard, président et cofondateur de la société.
Pierre Guirard, président et cofondateur de la société.

C'est une annonce d'une ampleur inédite que vient de dévoiler Wyz Group. Douze ans après sa création et six ans après sa dernière levée de fonds, le spécialiste du pneumatique vient de boucler un nouveau tour de table de 21 millions d'euros. Un investissement rendu possible grâce au soutien de BPI France, par le biais son entité Fonds Avenir Automobile 2, et BNP Paribas Développement. Présent depuis 2015 au capital, au même titre que Holnest (la holding familiale de Jean-Michel Aulas, fidèle depuis 2010), Generis Capital Partners s'est également associé à l'opération.

"C'est une vraie satisfaction, se félicite Pierre Guirard, cofondateur et président de Wyz Group. Cette opération a demandé beaucoup de travail et de discussions pour faire en sorte qu'on soit tous en phase et aujourd'hui on se sait entouré de gens qui croient en nous". Depuis son lancement en 2009, Wyz Group est devenu un relais incontournable pour tout l'écosystème automobile dès lors qu'il est question de pneumatique et se place plus que jamais tel un "facilitateur de business" comme le souligne régulièrement son dirigeant.

Le partenaire de tous les acteurs

La société travaille à la fois avec des manufacturiers, des réseaux de distribution après-vente, des constructeurs automobiles ou encore des groupes de distribution. Un savoir-faire décliné au travers de trois branches que sont Wyz Retail (approvisionnement en pneumatiques des réseaux d'après-vente automobile), Wyz Fleet (management du poste pneumatique des flottes automobiles) et Wyz Solutions (développement et maintenance de plateformes web, solutions e-learning et ventes de données pour les acteurs de la distribution automobile).

Les opportunités de développement sont multiples, en France comme à l'international"

"Cette levée de fonds n'est pas qu'une question d'argent. C'est aussi un moyen de sécuriser notre avenir et de nous appuyer sur des partenaires reconnus. BPI nous accompagne depuis longtemps et connait bien l'univers automobile. Quant à BNP Paribas, c'est la première banque à avoir cru en nous. C'est aussi un groupe qui accompagne sur la durée de nombreux projets à succès et qui est connu dans le monde entier", complète le président.

De PME à ETI

Grâce à ses partenaires, la société qui est passée en début d'année du statut de PME à celui d'ETI grâce à un exercice 2020 record (CA en hausse de 34 %, à hauteur de 57,8 millions d'euros) va pouvoir accélérer certains dossiers. Les services digitaux et surtout l'exploitation des données concentrent son attention. D'autres projets sont également envisagés dont des opérations de croissance externe, comme celle opérée en début d'année avec Spid Tech. Pierre Guirard juge ainsi que "les opportunités de développement sont multiples, en France comme à l'international".

En dehors de nos frontières, Wyz est déjà présent avec des filiales en Espagne, au Portugal, au Benelux et en Suède. D'autres pays devraient être considérés à court et moyen termes alors que l'arrivée de la société en Allemagne est toujours en standby depuis le début de la crise sanitaire. Prudent, Pierre Guirard fait comprendre que l'Europe est un terrain de jeu bien assez vaste pour ne pas voir au-delà mais il admet aussi être sollicité de plus loin.

 

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle