S'abonner
Services

La FFC Mobilité s’étend jusqu’au parking

Publié le 15 juillet 2022
Par Nicolas Girault
2 min de lecture
Le syndicat professionnel accueille en son sein les exploitants de parking et stationnement. La Fédération française de carrosserie Mobilité et Service diversifie ainsi un peu plus ses rangs pour s’adapter aux évolutions des métiers de l’auto.
Dorénavant, la FFC Mobilité défendra aussi les intérêts des professionnels du stationnement. ©Stanley Robotics
Dorénavant, la FFC Mobilité défendra aussi les intérêts des professionnels du stationnement. ©Stanley Robotics

David Auriau est devenu le premier président de la FFC Mobilité Parkings et logistique urbaine. Cette nouvelle entité défend désormais les intérêts de la profession, notamment auprès des pouvoirs publics. En l’accueillant en son sein, la Fédération française de carrosserie poursuit sa stratégie d’élargissement de sa représentativité à tous les secteurs de la filière automobile.

"Depuis toujours, un parking servait à stationner des automobiles. Demain ce ne sera plus le cas, dans les parkings, nous allons trouver des voitures bien sûr, mais elles seront autonomes, partagées, électriques, à hydrogène... Mais nous y trouverons également des vélos électriques, à hydrogène ou cargo, des motos et aussi de la logistique du dernier kilomètre avec des lockers et des services de livraison", explique David Auriau. Autant de changements profonds, qui nécessitent d’être représentés pour dialoguer avec les pouvoirs publics et les autres acteurs de ces mutations.

Défendre les intérêts et préparer les évolutions

Le nouvel organisme se donne donc pour objectif de réunir un maximum de professionnels, afin de mieux porter la voix des exploitants. "Notre vocation consiste à représenter l’ensemble de l’écosystème lié à la mobilité dans notre pays. Il est clair que le stationnement et ses problématiques comprennent des enjeux dont la FFC ne saurait s’affranchir", déclare Patrick Cholton. Le président de la FFC ajoute que "nos grands sujets automobiles et véhicules industriels, ZFE, livraison en hyper centre, vélos cargo, réduction de la pollution, autonomie et électrification des véhicules sont, pour la plupart, partagés avec les professionnels constituant la FFC Mobilité Parkings et Logistique Urbaine".

À lire aussiLa FFC, le SPP et l’Unidec allient leurs forces dans l’U2M

La nouvelle entité représentera donc ces entreprises en collaboration avec les autres branches de la Fédération, au plus haut niveau, tout en assurant une défense de leurs intérêts. Son rôle comprend aussi l’organisation des partages d’expérience entre professionnels, ainsi que la remontée des réflexions sur l’avenir de ses adhérents auprès des pouvoirs publics.

Parallèlement, ses membres bénéficieront des services proposés par le syndicat professionnel. Parmi eux, ils profiteront d’une veille réglementaire permanente… Sans oublier l’accès à FFC Experts – la plateforme d’avocats, fiscalistes, notaires et comptables à disposition des professionnels. Tandis que des synergies sont aussi à l’étude dans les domaines de la formation et de l’emploi. Car, les spécialistes du stationnement rejoignent bien d'autres professions de services accueillis depuis 2018 par la FFC – dépanneurs, mécaniciens, pneumaticiens, réparateurs de vitrage, etc. – à côté de ses trois métiers historiques : équipementiers, carrossiers réparateurs et industriels.

À lire aussiPatrick Nardou reconduit à la tête des réparateurs de la FFC Mobilité

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle