S'abonner
Réseaux

Hydroparts Assistance célèbre ses retrouvailles

Publié le 28 avril 2022
Par Nicolas Girault
3 min de lecture
Les membres de la franchise de maintenance et de réparation de hayons élévateurs se sont retrouvés à l’occasion de leur convention annuelle, début avril. Un rendez-vous qu’Hydroparts Assistance n’avait pas pu organiser depuis 2019.
La totalité du réseau de spécialistes du hayon élévateur s'est retrouvé pour organiser son développement dans un contexte favorable. ©Hydroparts Assistance
La totalité du réseau de spécialistes du hayon élévateur s'est retrouvé pour organiser son développement dans un contexte favorable. ©Hydroparts Assistance

Les 28 franchisés du réseau à la girafe se sont retrouvés les 3 et 4 avril derniers à Nanterre (92) pour leur convention annuelle, sur le thème "avancer ensemble". Au siège de leur maison-mère – le fabricant Dhollandia – ils ont d’abord dressé le bilan de leur activité multimarque et pris connaissance de la nouvelle organisation du réseau. Cet événement a été aussi l'occasion pour l'enseigne de fixer de nouveaux objectifs de développement, dans un contexte général favorable.

"Le renouvellement des parcs de véhicules professionnels a été divisé par deux depuis 24 mois. La crise internationale provoquant un dérèglement des chaines de production, il existe une forte inflation sur le prix des matières premières. Plutôt que de les renouveler, les entreprises souhaitent plus que jamais entretenir leurs véhicules pour allonger leur durée de vie (15 ans pour un poids lourd). Le marché de la maintenance et du contrôle du hayon élévateur s'annonce aujourd'hui et demain sous les meilleures auspices", souligne Géraldine Leraux, directrice d’Hydroparts Assistance.

Artisans et flottes

Pour information, les membres de la franchise répondent aux besoins d’un parc de 280 000 véhicules (industriels et utilitaires) équipés de hayons élévateurs et donc soumis à un contrôle périodique tous les six mois. Pour les accompagner dans ces opérations, Hydroparts Assistance couvre désormais 71 départements. "La force de notre réseau, c'est la diversité de ses membres allant de l'entrepreneur se développant seul au responsable de plaques (ensemble de départements couverts par le service) manager d'une équipe de techniciens, répartis à 50/50. Notre diversité et notre complémentarité, c'est notre force !", affirme Géraldine Leraux.

À lire aussiHydroparts Assistance, de la gestion de crise à la relance

Les adhérents de l'enseigne emploient 112 salariés (90 techniciens, ainsi que des administratifs, comptables, etc.) et exploitent 82 ateliers mobiles. Ceux-ci sont équipé de plus de 300 pièces dédiées au hayon élévateur. La centrale d’achat de l’enseigne reste ouverte en permanence. Elle leur permet ainsi d’intervenir chez leurs clients 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. L'an dernier, ces derniers ont ainsi effectué 30 000 contrôles réglementaire et 80 000 interventions.

Pour mieux répondre aux attentes de leurs clients, quinze franchisés ont fait évoluer leur organisation et se sont dotés de bâtiment : bureaux administratifs, lieu de stockage de pièces pour magasin mobile, lieu de partage avec les équipes ou encore atelier d’appoint.

Réorganisé pour couvrir toute la France

La majorité des plus grandes zones d'activité des VUL et VI est désormais couverte par Hydroparts Assistance... Mais il reste encore des trous zones blanches à combler. ©Hydroparts Assistance

La majorité des plus grandes zones d'activité des VUL et VI est désormais couverte par Hydroparts Assistance... Mais il reste encore des zones blanches à combler. ©Hydroparts Assistance

La tête de réseau emploie aujourd'hui huit personnes regroupant des expertises administratives, techniques, digitales ou encore commerciale. Mais alors que l’enseigne a soufflé ses douze bougies, le réseau évolue et le marché du hayon élévateur aussi. Ce contexte pousse donc le réseau à se réorganiser. Ainsi, il s'appuiera désormais deux équipes de terrain. La première – commerciale – est composée de responsables régionaux (dirigés par Charles Edouard Mayet) et organisée en quatre zones. Parmi elles, le Sud-Ouest est d'ores et déjà couvert. Tandis que des recrutements sont en cours pour les régions Est et Sud-Est.

À lire aussiHydroparts Assistance vise une dimension nationale dès 2022

La seconde équipe est composée de cinq animateurs techniques, responsables de leur zone géographique (quatre coins de la France et Ile de France). Leur mission est de favoriser la progression et l'homogénéisation techniques des équipes. Leur objectif est de présenter aux clients de la marque un service identique, quel soit le lieu d'intervention en France.

Fort de cette nouvelle organisation, Hydroparts Assistance espère désormais accélérer sa croissance pour renforcer son maillage. "Nous recrutons activement de nouvelles girafes pour la couverture à finaliser dans 38 mois. Nous recherchons des profils et des personnalités. Nous mettons entre six mois et un an pour trouver la perle rare !", explique Géraldine Leraux. Son objectif est de couvrir la totalité du territoire national en 2025, avec 120 ateliers mobiles... Une ambition qui a été notamment retardée par la crise sanitaire et le contexte actuel.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle